La Vocation

« Qu’est-ce qu’une vocation ? « Vocare » est un mot latin qui veut dire « appeler ». Les signes de l'appel de Dieu : d’abord la paix intérieure est le premier signe à prendre en compte. D'ailleurs la première parole de Jésus après la résurrection n’est-elle pas « La paix soit avec vous ». Puis une joie profonde; cette allégresse est celle qu'éprouvaient les disciples d'Emmaüs en remontant vers Jérusalem, pour annoncer à leurs compagnons qu'ils avaient vu le Seigneur ressuscité. Ensuite un amour des pauvres : celui que Dieu appelle à son service éprouve de la compassion envers ceux qui souffrent, les pauvres, les étrangers, ceux qui ne connaissent pas le Seigneur Jésus. Enfin un zèle apostolique; l'élan reçu de Dieu pousse à vivre la rencontre avec les autres et à s'engager au service de la mission du Christ. Comme Marie-Madeleine que Jésus ressuscité a envoyée vers les apôtres : « Va vers mes frères... »

On peut dire qu’il y a deux significations au mot vocation. Quel est le sens de ma vie ? Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? Qu’est-ce que tu veux donner ? Qui est-ce que tu veux aimer ? Est-ce que tu te sens appelé au mariage ? Est-ce que tu te sens appelé à donner ta vie comme missionnaire ? Comme religieux ou religieuse ? Comme laïc consacré ? Est-ce que tu te sens appelé par l’Église à être diacre permanent ? A être prêtre ? C’est le premier sens de « appeler», c’est à toi de voir comment tu te sens appelé. La deuxième signification c’est l’Église qui appelle. Le sens de la vocation vient à la fois de nous-même dans ce que nous pouvons espérer et vivre, et d’un appel que l’on reçoit d’un autre, de l’Église. Tout appel se doit d’être confirmé par l’Église.

Pour les chrétiens, l’appel vient de Dieu, de la Parole du Christ nous invitant à le suivre et à être ses témoins dans le monde et dans l’histoire. Tout chrétien, par son baptême, est appelé à faire de sa vie une réponse et un service. La vocation baptismale se déploie dans tous les états de vie : mariage chrétien, célibat… Quelle que soit notre vocation, nous sommes tous appelés à la sainteté, à participer à la plénitude de l’amour de Dieu donc, à aimer, à être heureux et à rendre heureux.

Et ma vocation ? S’interroger personnellement : quelle est ma vocation ? Cette question peut se poser à plusieurs moments de la vie. Toute vocation chrétienne est le fruit de la rencontre personnelle de chacun avec Jésus-Christ. Elle peut venir lors d’une brusque conversion, ou au cours d’une lente maturation par l’approfondissement d’une foi vécue dans la prière, dans la méditation de la Parole de Dieu, dans une vie rythmée par l’eucharistie et la réconciliation, et aussi dans un esprit de service. Toute vie réellement chrétienne est réponse à l’appel de Dieu à vivre son amour. Tout chrétien est un ouvrier dans la vigne du Seigneur… Quelle mission le Seigneur souhaite-t-il me confier ?

De par leur mission les Missionnaires-des-Saints-Apôtres sont là pour t’aider à discerner ton appel. Que tu sois homme ou femme, jeune ou vieux, l’appel peut venir à tout moment et pour n’importe qui. Tu désires en parler, trouver un accompagnateur dans ta démarche, avoir une personne pour en discuter sans engagement précis, nous t’invitons à nous contacter. Le père Henri Paradis, recteur du Centre marial peut t’aider. Un appel téléphonique, une lettre, un courriel, peu importe le moyen, nous t’attendons.

Comment nous rejoindre ? Par téléphone : 450-882-3065, par courriel : paradishenri@yahoo.fr, par courrier : 1060, chemin du Lac Beaulne, Chertsey, QC, J0K 3K0.

source : quelleestmavocation.com

Robert Payeur