POURQUOI FAIRE CÉLÉBRER UNE MESSE ?

 Payeur Robert,

La messe est toujours célébrée pour tous : l’Amour infini du Christ embrasse

en son Cœur l’humanité tout entière et chacun personnellement.

L’Eucharistie a toujours une valeur universelle !

Toutefois, il est de tradition dans l’Église d’ajouter une

Intention particulière pour laquelle le prêtre célèbre l’Eucharistie.

Tous peuvent demander qu’une messe soit célébrée pour telle ou telle intention.

Demander de faire célébrer une messe, c’est donc entrer dans la prière de Jésus et de l’Eglise, c’est confier à l’Amour de Dieu une intention particulière qui nous est chère.

Pour remercier Dieu

On peut offrir une messe en action de grâce pour un événement heureux : naissance, anniversaire, noces d’or ou d’argent, guérison, paix retrouvée… ou pour n’importe quelle grâce reçue, d’ordre matériel ou spirituel.

Pour demander à Dieu

On peut présenter comme intention toute demande qui nous tient à cœur et qui va dans le sens de la Volonté de Dieu, en tous domaines de la vie : santé, famille, études, travail, discernement d’une décision, etc. On peut demander pour soi-même ou pour les autres : parents, enfants, amis ou toute autre personne.

Pour les défunts

Par la grâce de l’Eucharistie, nos frères et sœurs défunts peuvent être secourus, purifiés et libérés des liens qui les empêchent encore d’entrer dans la joie du Ciel. Une messe célébrée à l’intention d’un défunt a une valeur inestimable, car c’est l’Amour du Christ qui le rejoint et le libère. C’est le don le plus précieux qu’on puisse faire à un être cher qui nous a quittés.

Participation financière

La messe n’a pas de prix, c’est un bien spirituel. Mais dès les origines du christianisme, les fidèles ont contribué à la célébration de l’Eucharistie par des dons et des offrandes destinés à assurer les frais du culte, la subsistance des prêtres, la vie de l’Église. Il ne s’agit donc pas d’acheter une messe, et c’est pourquoi on ne parle pas de « prix » d’une messe mais plutôt « d’offrande » ou « d’honoraires de messe ». Il s’agit d’une participation financière dont le but principal est de subvenir aux besoins du prêtre et de sa communauté.

Robert Payeur