Le silence de Marie !

« Marie conservait avec soin toutes ces choses, les méditant dans son cœur. » (Lc 2, 19, 51)

N’aimeriez-vous pas entendre le Seigneur vous parler ? D’une voix humaine comme celles qui nous sont familières ? Moi, oui. Mais… ça ne serait plus Dieu…
Et pourtant, Il parle. Mais … qui écoute ? Quand est-ce que je m’arrête pour l’écouter ? Tout ce que j’ai vu dans ma vie, vécu et entendu, il y a déjà matière à méditer pour y comprendre ce que le Seigneur a voulu me dire. Il peut vouloir me dire autre chose, me faire réaliser les liens reliant les nombreuses rencontres et expériences vécues.
Marie a vécu des expériences marquantes : la visite d’un ange, une cousine âgée qui enfante, un fiancé qui a besoin d’un songe inspiré pour la garder, un recensement exigé par les grands du monde alors qu’elle devra accoucher au lieu du recensement, visite de bergers invités par des anges, paroles prophétiques d’un vieillard et d’une veuve âgée, un Jésus adolescent qui aspire à sa mission, etc. Elle avait de quoi méditer dans son coeur.
Nous avons aussi beaucoup à méditer dans nos cœurs. Au Centre Marial Marie-Reine-des-Cœurs, cette année nous voulons privilégier ces moments de silence qui favorisent une quantité innombrable de bienfaits. Une rencontre personnelle du Seigneur pourra être l’occasion d’expériences nouvelles bienfaisantes : pacification des troubles, réconciliation avec des situations offensantes, guérisons du cœur, de la mémoire, de tout l’être intérieur…
À l’exemple de Marie, nous méditerons dans nos cœurs. En plus du quotidien du lieu de paix de notre montagne mariale et de tout son environnement paisible, nos activités pastorales avec les pèlerins favoriseront le silence.
Parmi ces activités, quatre samedis de ressourcement marial, les troisièmes samedis du mois, sont offerts en soulignant une parole de Marie. À l’exception de son Magnificat, il n’y a pas beaucoup de paroles de Marie. Absence de parole, ne signifie pas désintéressement de la personne.
Nous chercherons à réaliser comment les quatre Paroles de Marie, qui soutiendront nos moments prolongés d’écoute, manifestent l’attention de Marie pour le bien de l’humanité. Ces paroles, nous les méditerons et les prierons en silence. Dans la mesure du possible, nous partagerons le fruit de notre écoute et un enseignement tentera de nous en révéler quelques aspects profitables à notre vie. Voici les Paroles qui nous aideront à expérimenter le silence de Marie :

« Je suis la servante du Seigneur ; qu’il m’advienne selon ta parole. » Lc 1, 38
« Toutes les générations me diront bienheureuse. » Lc 1, 48
« Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ?Vois ! Ton père et moi, nous te cherchions, angoissés. » Lc , 5, 48
« Tout ce qu’Il vous dira, faites-le. » Jn 2, 5

Notre attention à faire vivre les bienfaits du silence, veut en favoriser l’habitude dans notre vie. Ainsi, nous ne serons pas les seuls à mieux entendre parler le Seigneur. Il lui sera loisible de se révéler plus facilement dans un rythme de vie moins affolé.
Pourquoi ne pas commencer maintenant : « Parle Seigneur, ton amiE écoute… »

Recteur P. Henri Paradis, m.s.a.