Noël, renouvellement de la joie de vivre!

Père Henri Paradis

Qu’il fait bon vivre dans la joie ! Mais pourtant bien des événements nous en calme le bonheur. Ces événements, puissions-nous le vivre avec une  force divine qui peut en changer toute la menace. Si la maladie peut nous inquiéter, le retour à la santé nous apporte une joie communicative.

Dieu étant amour, il nous a donné la vie pour être  heureux et pourtant, bien des nuages couvrent le soleil lumineux et réchauffant.Les nuages n’empêchent toutefois pas le soleil d’exister. Or il est arrivé un grand drame à l’humanité naissante : le péché, c’est-à-dire un NON à notre Créateur, source de bonheur.

LeSeigneur ne cessant d’être amour, est venu lui-même prendre letaureau par les cornes et le mettre en échec. Ainsi la venue deJésus est une source de joie et la célébration de cette venues’accompagne quasi facilement de la joie. La joie de vivre de bonsmoments avec ses proches, la joie de s’échanger des cadeaux,signes de notre amour les uns pour les autres.

Cette joie, les anges, bénéficiaires de la joie de voir et de vivre avec le Seigneur permanence, sont venus l’annoncer aux humbles bergers de Bethléem : « Un ange du Seigneur leur apparut, et leur dit : Soyez sans crainte; car je vous annonce la bonne nouvelle d’une grande joie pour tout le peuple. Aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur » (Lc 2,10-11).

Si célébration de la Noël demeure une belle occasion de joie pour tous, rappelons-nous que ce Sauveur est avec nous tous les jours et qu’ainsi il n’est pas illusoire de toujours demeurer dans la Joie ! Une belle fête joyeuse de Noël à tous !

Recteur P. Henri Paradis, m.s.a.